Chronique : Aurora Squad T2

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle du second tome d’Aurora Squad de Jay Kristoff et d’Amie Kaufman publié chez Casterman !

Résumé éditeur : La moitié de la galaxie est aux trousses du désormais célèbre escadron 312 accusé de terrorisme galactique aggravé. Tous ne veulent qu’une chose – ou plutôt qu’une personne : Aurora, qui attire la convoitise des escouades gouvernementales autant que des groupuscules les plus extrémistes de l’espace parmi lesquels le pire d’entre eux, le Tueur d’Etoiles… sans oublier la propre soeur de Kal et son armée sanguinaire. Si le jeune Syldrathi et Aurora se sont enfin avoués leur Attirance, la jeune fille doit consacrer toute son énergie à maîtriser son pouvoir au plus vite au prix d’un sacrifice auquel elle est loin d’être prête. Au beau milieu du véritable chaos où essaient de survivre les membres de l’escadron, une révélation de taille va rebattre les cartes pour Ty et ses amis.

Le tir de disrupteur frappe la Traskienne en pleine poitrine.

Amie Kaufman et Jay Kristoff

On a encore frôlé le coup de coeur pour ce tome, qui rentre parfaitement bien dans la lignée du premier. J’avais hâte de la lire quand on me l’a offert, et l’attente pour le découvrir n’en est que meilleure !

L’originalité du roman est toujours autant importante, bien qu’elle ne se développe plus tellement dans ce tome-ci. Elle reste tout de même très présente par les quelques nouveaux endroits et les nouvelles races d’extraterrestres que l’on découvre. L’univers est également parsemé de descriptions qui se moulent et s’adaptent au personnage narrateur, sa mentalité et son humour. Bien que l’histoire passe essentiellement par elles, elles ne sont pas trop lourdes ni trop repoussantes pour le lecteur : le découpage apporte beaucoup de dynamisme.

L’intrigue de ce tome découle naturellement du tome précédent. On prend tout de suite un rythme rapide avant d’avoir des explications sur la situation initiale, à l’instar de certains films qui subissent aussi un replay/flash-back. L’intrigue prend également une ampleur et une complexité vraiment importante mais qui est très sympa, avec une dimension globale. Les actions sont complexes et s’articulent vraiment bien entre elles, apportant un rythme inégalé. Elles apportent également tout son charme à l’histoire car elles s’adaptent aux révélations.

Les personnages que l’on retrouve presque tous du tome précédent sont ébranlés par la perte de leur coéquipier, mais leurs caractères et leurs pensées ne sont pas uniquement tourné autour de ça, bien que ce soit souvent rappelé. Les caractères restent constants, bien que les révélations les ébranlent de manière très profonde. Malgré le trou dans l’équipe, le squad se renforce et se resserre, formant pleinement et concrètement une famille. Les révélations les éprouvent de manière complètement réaliste, les relations en sont complètement entrechoquées.

L’atmosphère créée s’adapte parfaitement aux révélations et aux inflexions du récit, pour les rendre plus importants, tant pour le lecteur que pour les personnages. Cette maîtrise renforce le lien d’empathie préexistant entre ces deux-ci. D’ailleurs, l’atmosphère n’est pas du tout ruinée par l’humour et les piques des différents personnages, ce qui est gage de qualité à mon sens. Les messages découlent directement du tome précédent, mais ils reprennent aussi l’importance de la camaraderie et de l’union face à l’ennemi, qui était déjà présente avant.

Bref, une excellente lecture immersive et addictive, dont la fin nous donne envie (voire besoin) de découvrir la suite.

Un commentaire sur “Chronique : Aurora Squad T2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s