Chronique : La Passeuse de Mots

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle de la Passeuse de Mots de Alric et Jennifer Twice publié aux éditions Hachette.

Résumé éditeur : Dans le royaume de Hélios, les mots ont un pouvoir. Celui de créer, d’équilibrer, puis de détruire le monde. Lorsqu’on les prononce, aucun retour en arrière n’est possible.
Arya, une jeune fille de la capitale, est passionnée de livres. Elle en dévore chaque mot. Mais elle est loin de se douter qu’elle est la clé pour sauver son royaume, le seul qui ait restreint l’utilisation de la magie grâce à un traité. Un traité qui ne plaît pas aux rebelles, prêts à tout pour l’éradiquer.
À l’aube des changements qui s’annoncent, les Mots se réveillent pour établir l’ordre dans le chaos, la vérité dans l’illusion.
Ils attendent leur Appel. Celui de la Passeuse de Mots.

Un champ de roses aussi noires que les ténèbres s’étend à perte de vue.

Alric et Jennifer Twice

Lors de sa sortie, ce roman m’a tout de suite attirée : un peu dans la veine de la passe-mirroir mais qui s’annonce beaucoup plus palpitant (bon après je n’ai vraiment pas aimé le premier tome, donc ce n’est pas difficile). Et croyez moi, je n’ai à pas été déçue !

Ce livre s’ouvre sur un univers de fantasy assez basique dans une première partie, mais avec quelques éléments qui sortent de l’ordinaire et qui préparent à la suite du roman. L’idée de base est assez originale malgré les références passant par les vibes que l’on perçoit assez facilement. Au fil du roman, on découvre différents paysages originaux et très variés. Les descriptions sont prestes omniprésentes puisqu’elles constituent le grand vecteur de l’histoire, bien qu’elles diminuent assez le confort de lecture du lecteur. Elles permettent également de faire passer facilement les différents éléments importants d’une façon simple sans que ce soit trop évident.

L’intrigue se met en place assez lentement, notamment à la suite d’un événement majeur, après la mise en place partielle de l’univers. Elle découle d’un objectif assez précis mais flou à la fois, ce qui permet et promet un voyage superbe aux lecteurs. Des actions ponctuent parfois le récit mais ne s’enchaînent qu’à des moments clefs des événements. Même séparées, elles apportent un bon rythme et une motivation pour le lecteur à poursuivre sa lecture.

Les caractères des personnages sont assez développés pour s’attacher un minimum à la totalité d’entre eux, malgré leurs différences. On suit l’histoire du point de vue du personnage principal auquel on s’identifie très facilement, tout comme on s’y attache. Les relations n’évoluent pas vraiment par rapport à celles présentes à l’ouverture du roman, mais les rares qui évoluent sont justifiées et expliquées dans les révélations, à l’exception de celle mentionnée à l’épilogue du roman, ce qui est un peu plus dommage.

Pour finir, l’atmosphère est peu ressentie dans la totalité du roman, mais elle est présente dans tous les moments-clefs. Elle apporte un peu de profondeur, bien qu’elle ait malheureusement tendance à noyer le lecteur. Les messages sont passés grâce aux différents personnages et aux nombreux mots et événements qui parsèment le récit et le rendent dynamique. Ils sont parfaitement en accord avec les caractères des différents personnages, ce qui apporte un vrai plus.

Bref, une lecture franchement sympa avec un personnage principal à laquelle les bookworms peuvent s’identifier

3 commentaires sur “Chronique : La Passeuse de Mots

  1. Hello,
    J’ai lu ce livre le mois dernier et j’ai bien aimé. J’ai trouvé qu’il y avait quand même beaucoup de longueurs et que l’univers manquait d’approfondissements. Malgré tout, il y a de bonnes idées et j’ai bien aimé les personnages.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s