Chronique : Gardien des cités perdues

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle des Gariens des Cités perdues de Shannon Messenger publié aux éditions Lumen.

Résumé éditeur : Vous rêvez de visiter Atlantis ou la mythique cité de Shangri-La ? Suivez le guide !
Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde.
Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Flous, morcelés, les souvenirs flottaient dans la tête de Sophie, sans qu’elle puisse en reconstituer le puzzle.

Shanon Messenger

Tout Bookstagram, la blogophère et Booktok adore cette saga, je ne pouvais que la découvrir.Et même si j’ai peut être mis un peu de temps pour ça, je suis quand même heureuse de l’avoir découvert.

L’univers reprend les codes majeurs de la fantasy et ses peuples caractéristiques, en particulier les elfes, mais l’autrice joue avec leurs marques et caractéristiques pour les remanier. L’originalité dont l’univers fait preuve apporte une belle tapisserie au roman, permettant de nombreuses digressions mais également une grande immersion dans l’histoire. Les descriptions ont mise en place pour installer l’univers et ses personnages que l’on découvre avec le personnage principal et à travers ses yeux. Elles s’allègent au fur et à mesure pour laisser pleinement la place au roman.

L’intrigue n’est pas vraiment décrite avec précision, mais on se laisse plutôt porter par la lecture, sans forcément connaître l’objectif de l’histoire, à l’instar de Sophie. Le lecteur peut percevoir agilement que quelque chose de plus profond se met en place peu à peu, notamment avec le final qui nous est proposé, mais le mystère reste tout de même entier. Les actions sont très nombreuses et apportent beaucoup de rythme au récit, ce qui fait qu’elle lecteur ne souffre pas de l’installation de l’univers et ne s’enfuit jamais. Les actions s’enchaînent et sont cohérentes les unes par rapport aux autre, bien que le schéma reste globalement très linéaire.

Lorsque l’on découvre le livre, l’accent est vraiment mis sur Sophie, avec laquelle on développe rapidement un lien d’empathie très fort. Comme nous, elle découvre elle aussi un tout nouvel univers avec de nombreux personnages très développés et diversifiés, donnant un bau panorama réaliste et sympa au récit. Les relations tissent littéralement le roman et ont une grande importance, notamment pour le personnage de Sophie. Elles se mettent en place assez lentement mais de manière globalement réaliste (sauf pour certaines) que ce soit dans le positif que dans le négatif.

Enfin, l’atmosphère proposée est globalement assez légère, empreinte d’humour plus ou moins subtile. Elle se renforce à certains moments plus tendus, apportant un peu de réalisme à ce récit. Elle permet également de nous faire nous sentir proche de Sophie et des autres personnages. Les messages sont destinés à toutes les personnes qui se sentent différentes de na pas perdre espoir, qu’il vont un jour se sentir à leur place, ce qui est important dans un récit jeunesse tel que celui-là.

Bref, une très bonne lecture qui m’a complètement transportée dans un nouveau monde.

Un commentaire sur “Chronique : Gardien des cités perdues

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s