Chronique : Percy Jackson et les Héros grecs

Si j’ai dit oui, c’est uniquement pour la pizza.

Rick Riordan

Un autre récit de Percy ? C’est reparti ! Notre sang-mêlé national revient encre pour nous parler de ses racines (enfin plus ou moins). Cette fois, pas de Dieux sous les feux des projecteurs (enfin presque) mais leurs enfants. Percy reprends donc la plume afin de nous conter l’histoire de 12 héros ou héroïnes, enfants de Dieux et de leurs merveilleux exploits. En commençant par son homonyme, Percy nous raconte l’aventure de Persée et son incontournable combat contre Méduse mais également de Psyché et de son amour immortel, de Phaéton et de sa balade ensoleillée en char. Mais les héros présents ne sont pas tous méga connus, ni même leur récit : comment Otréré est devenue la première Amazone, le fait qu’Atalante était une si bonne combattante qu’elle égalait la totalité des combattants masculins, Béllophoron que l’on connait moins que sa célèbre monture Pégase, Cyrène qui pour une fois n’est pas un fils de Dieu mais de Titan. Les héros ne sont bien entendu pas tous inconnus au bataillon, il aborde bien sur des super-stars qu’on ne présente plus : Dédale et son labyrinthe, Thésée et le Minotaure (la suite du précédant, en quelques sortes), Orphée et son périple aux Enfers, Héraclès (qu’il appelle Hercule, mais on lui en veut pas, hein) et ses 12 travaux ainsi que Jason et ses célèbres Argonautes.

Bon, comme vous vous en doutez, la mythologie grecque est bien sûr le thème majeur de ce livre (« nan, sans blague ? » Je vous entends d’ici). Il s’encre parfaitement dans le thème fantastique majeur de notre Tonton Rickichou préféré.  En clair, si vous voulez en apprendre un peu plus sur les principaux héros grecs sans vous prendre la tête, ce livre st fait pour vous !

Bon honnêtement, même si comme pour Percy Jackson et les Dieux grecs, mon avis est probablement biaisé, je pense que ce livre est (encore vous allez me dire) parfait si vous voulez vous initier au vaste champs qu’est la mythologie grecque, en particuliers le champs (beaucoup trop) vaste des héros (même si selon moi, on en a jamais trop). Bien sûr, la majorité des héros cités dans ce livre est connue par le grand public : qui n’a jamais entendu parlé de Dédale, Thésée, Persée, Hercules ou même Béllophoron (enfin non peut être pas lui, mais au moins Pégase) ? En tout cas, si une petite piqure de rappel est nécéssaire, ce livre est vraiment l’idéal : il est relativement court : 560 pages pour parler de 12 héros (c’est juste bien) mais surtout il se lit vite. Il se lit vite grâce notamment au narrateur : la narration de Percy est vraiment omniprésente dans le livre (un peu comme s’il voulait dire « Hey, moi aussi je suis là ! ») Cette narration permet d’ailleurs entre autre de faire rentrer le lecteur dans le livre vu qu’il s’adresse directement à nous, lecteurs tout le long du livre. Un autre détail de la narration nous permet de s’immerger complètement dans le livre : l’humour quelques fois sarcastique présent à (presque) chacune des pages, souvent relié à notre modernité personnelle. Cette modernité, présente par certaines touches, n’est en aucun cas dérangeante lors de la lecture mais la rend justement plus accessible à tous les lecteurs, même les plus jeunes. La plume légendaire de l’auteur se retrouve d’ailleurs encore et toujours au sein de cet OS. Que ce soit dans le thème (merci Captain Obvious), la narration ou même le narrateur, on respire le Rickichou. On lit du Rickichou, donc on le vit complètement et à part entière. Le description des personnages ainsi que leurs péripéties reflètent cette plume si unique et propre à cet univers. J’ai beaucoup de mal à me détacher du premier OS qu’il a fait pour parler de celui-ci, tant ils sont semblables. Mais c’est dans leur différence que se retrouve plus l’unité de ce livre, que l’on voudrait voir durer encore et encore. 

Bref, une anthologie mythologique pleine de sarcasme encrée dans notre modernité


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s