Quand on concourt, c’est pour gagner.

Leigh Bardugo

Avant d’être la célèbre super héroïne Wonder Woman, Diana a été une jeune Amazone sur son ile coupée du monde. Etant la seule à ne jamais avoir vu le monde extérieur et à être née directement sur l’île, cette princesse a beaucoup de mal à s’intégrer parmi ses semblables qui la repoussent à cause de son absence d’héroïsme passé. Elle essaie à chaque compétition de se surpasser afin de se faire accepter au sein de la communauté. C’est pour cela qu’elle décide de participer à la course autour de l’île, pensant qu’elle sera accepter par sa communauté et notamment sa tante qui semble la détester à cause de son existence même. Alors que la course vient de débuter, un orage éclate au large de l’île, causant le naufrage d’un bateau. Essayant d’ignorer celui-ci, Diana continue la course mais son esprit ne pense qu’au naufrage du bateau et aux potentiels rescapés. Lorsqu’elle jette un énième coup d’oeil à la plage, elle remarque qu’une jeune fille semble se noyer. Diana se précipite alors pour l’aider et la cache dans une grotte en attendant de pouvoir l’emmener loin d’ici, malgré les interdictions de sa communauté. Alors qu’elle revient à la fin de la course, une mystérieuse maladie contamine la majorité des Amazones. Ce mal est-il lié à la mystérieuse arrivée de l’humaine ?

Ce livre est une véritable pépite d’héroïsme (comme son titre l’indique). Il s’inscrit dans une dimension d’un roman fantastique, voire d’une véritable épopée ! A travers toutes ses actions et ses rebondissements, il dépeint notre société dans toutes ses facettes par ses divers personnages. En clair, je conseille ce livre à tous les fans de super héros et aussi aux fans d’action qui se retrouverons très facilement dans ce livre. 

Même si cette célèbre histoire semble au premier abord déjà connue, elle est absolument inédite dans toute ses dimensions, de plus en plus au fil de la lecture. Elle a pour personnage principal la future Wonder Woman, ce qui peut amener le lecteur à penser qu’elle est comme on se la représente le plus usuellement : forte, avec un courage obstiné, sans aucune faille. Mais ce n’est pas cette héroïne qui est décrite : Diana est en réalité constamment en proie au doute. Même si son courage n’est pas à prouver, si sa volonté est déjà inflexible, elle reste tout de même une adolescente non adaptée à la vie moderne et non acceptée dans sa communauté et qui va devoir se battre pour se faire accepter et réaliser ses objectifs. Elle est complètement différente à ce qu’on s’attendrait de percevoir chez la future héroïne, et c’est ce qui fait la force de ce roman. A chaque page, on découvre en elle le changement, passant de l’adolescente rejetée à une jeune femme pleine d’ambition et affirmée. Ce changement se déroule grâce aux différentes péripéties véritablement uniques et trépidantes sous une plume qui lui permet de se faire en douceur, presque sans que le lecteur s’en aperçoive. Les péripéties s’encrent parfaitement dans l’univers de ce livre : si proche du nôtre avec quelques petits plus qui donnent véritablement la tonalité de l’histoire qui conte les origines de cette super héroïne très populaire. Mais il n’y a pas que Diana qui devient plus forte au fil du récit. Alia, la Warbringer grandit au fil du récit grâce aux différentes révélations. D’une jeune fille timide, apeurée et inquiète lorsqu’elle apprend sa condition, elle se développe et s’épanouit au fil de cette aventure, épaulée par ses proches. Elle et Diana s’épaulent et grandissent ensemble, elles développent une véritable amitié comme le peuvent ressentir deux sœurs rapprochées par les obstacles. 

Bref, un personnage célèbre qui se voit doté d’une nouvelle histoire


2 réflexions sur “Chronique : DC Icons T1 ; Wonder Woman Warbringer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s