Chronique : Les Enquêtes express d’Edouard

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle des Enquêtes express d’Edouard de Luc Marandet.

Résumé éditeur : Amateur de détectives privés depuis toujours, l’auteur aborde à son tour le genre avec la création de son personnage bien à lui : Edouard. Vous allez devoir vous attacher à ses basques le temps qu’il résolve, ce qui va devenir vos affaires…

Il est vrai que j’ai pris l’habitude, depuis que j’œuvre dans le privé, de recevoir mes visiteurs en commençant ainsi mes rencontres de leur marquer une pointe d’attention par la révélation spontanée de mon nom — en fait de mon prénom —, manière de les mettre en confiance.

Luc Marandet

Êtes vous prêts à rejoindre Edouard dans la région parisienne afin de résoudre de nombreux mystères ? Parce qu’il s’agit précisément de l’histoire de ce roman ni plus ni moins.  Ainsi, l’originalité n’est ici pas en relation avec notre univers pour le moins ordinaire (normal, puisque l’on voyage très peu), mais elle apparaît d’abord et avant tout avec le personnage principal puis avec les différentes enquêtes de ce dernier. C’est d’ailleurs uniquement pour les narrer qu’existent les descriptions. Ces dernières sont d’ailleurs omniprésentes dans le roman, ce qui peut rebuter le lecteur, mais elles n’en gâchent pas la lecture. 

L’histoire est quand à elle assez commue et présentée d’une façon vraiment originale pour le coup. En effet chaque enquête est complètement délimitée hermétiquement de la précédente, ce qui donne une vague impression de discontinuité. D’ailleurs, cette fragmentation m’a un peu dérangée au fil de la lecture. Le fait qu’il n’y ait absolument aucune conséquence ou aucune référence à ce qu’il s’est passé précédemment (ou presque) m’a un peu dérangée. Malgré cela, les actions s’enchaînent relativement rapidement, et on ne voit que rarement venir la fin et c’est tant mieux ! 

Le personnage principal est prénommé Edouard, comme il le fait savoir à tous ces clients et à nous par la même occasion lors de la première enquête. A force de le suivre, on finit par s’attacher à lui et à son caractère hors du commun. Par ailleurs, j’ai plutôt bien aimé le fait que l’on découvre plusieurs des facettes de sa personnalité au fil de ses aventures. Ce qui m’a plus étonné c’est qu’il n’y a presque aucun autre personnage récurent mis à part notre enquêteur et son patron, qui était malheureusement pas assez présent à mon goût. 

Pour finir, la plume de l’auteur était intéressante. Tout d’abord l’atmosphère est loin d’être lourde ou rude malgré ce à quoi on aurait pu s’attendre. En effet, la narration est très souvent légère, en contraste avec les situations, ce qui m’a personnellement beaucoup étonnée. De plus, il n’y a pas beaucoup de changements dans celle-ci qui reste globalement constante, ce qui est dommage à mon sens. 

Une série d’enquêtes originales mais trop hermétiques. 

Publicité

Un commentaire sur “Chronique : Les Enquêtes express d’Edouard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s