Chronique : Aether Dreams

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle d’Aether Dreams, un webtoon d’Hayden Deterra.

Résumé éditeur : Amnésique et perdue au milieu de la nature, Hayden essaye de survivre tant bien que mal. La seule chose qui la relie à son passé est un mystérieux collier. Cependant, sa vie va prendre un tout autre tournant quand elle va faire la rencontre de Leigh, un ténébreux jeune homme qui semble presque trop sûr de lui. Qui est-il ? Et a-t-il des réponses au sujet de la réelle identité de notre héroïne ?

Où suis je ?

Hayden Deterra

L’univers s’incruste dans un monde marqué par la magie, qui semble assez rare dans cet univers médiéval. L’originalité passe également par les personnages ainsi que les thématiques abordées, sans compter certains éléments de l’histoire. Les descriptions et les dessins sont vraiment bien travaillés, permettant une immersion quasiment immédiate. Le tracé sur permet de différencier clairement les différents personnages ainsi que les lieux auxquels ils sont plus ou moins attachés et associés.

L’intrigue part d’une amnésie qui peut à première vue sembler logique mais qui cache de lourd secrets. Beaucoup d’éléments sont introduits puis par la suite complexifiés, renforçant l’intrigue. Celle-ci prend une importance croissante afin de renforcer le la lecture et de plonger le lecteur dans l’histoire. Les actions ne correspondent pas à la force principale du roman dans un premier temps, mais elles s’emboîtent parfaitement entre elles, même si elles ne créent pas un rythme effréné. Les actions apportent donc un dynamisme certain au révélation.

Nous ressentons une grande empathie avec le personnage principal qui semble découvrir comme nous l’univers qui l’entoure. Et de plus, il existe une grande diversité entre les personnages secondaires et ce physique ou psychologique ce qui permet à tous de s’identifier. Les relations restent simple dans un premier temps mais se complexifient au fil des rencontres des révélations. Elle ne prennent pas encore une place prépondérante dans l’histoire mais ça ne saurait tarder dans le reste de l’intrigue.

L’atmosphère s’adapte parfaitement aux lecteurs afin de sublimer sa lecture. Elle s’intensifie dans les moments correspondant et permet de saisir parfaitement le drame de la scène mais aussi de comprendre les motivations de chacun y compris de la méchante, ce qui est intéressant. Les messages d’acceptation et d’égalité qui passe comme une lettre à la poste sans imposer un regard prédéfinis sur ces derniers. Il permet également de mettre en perspective les pensées de chacun et de se mettre à la place de l’autre assez facilement.

Bref, une bonne lecture immersive qui a encore beaucoup à donner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s