Chronique : Serpent and Dove

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle de Serpent and Dove de Shelby Mahurin publié chez De Saxus.

Résumé éditeur : Il y a deux ans, Louise a fui son clan et s’est réfugiée dans la ville de Césarine où les sorcières comme elle sont craintes, chassées et brûlées. La jeune femme a renoncé à la magie et vit désormais de petits larcins. Alors qu’elle prépare le vol d’une bague magique très rare, les évènements vont s’enchaîner pour tout faire basculer dans le chaos.
De son côté, Reid, un Chasseur assermenté par l’Église, vit sa vie selon un seul principe : ne pas laisser une seule sorcière en vie. Son chemin n’aurait jamais dû croiser celui de Louise, mais un concours de circonstances va les rapprocher malgré eux et les contraindre à une union impossible et inattendue : le saint mariage.
La guerre entre les sorcières et l’Église est ancienne et les dangereux ennemis de Louise représentent une terrible menace. Partagée entre ses sentiments croissants et sa nature, la jeune femme va devoir faire un choix entre le cœur et la raison.

Un corps frappé par la magie a quelque chose d’obsédant.

Shelby Mahurin

Dès l’ouverture du roman, le lecteur subi une immersion complète dans cet univers très original. Ce dernier est marqué par un côté médiéval unique teinté de magie, que l’on découvre au fil de l’histoire. Les descriptions permettent le partage de l’histoire et des différents événements, sans pour autant rendre le tout trop lourd à découvrir. Bien qu’elle soient omniprésentes, elles ne donnent pas une impression repoussante aux lecteurs qui lisent l’histoire facilement.

En effet, on entre dans l’intrigue de façon lente, bien que l’on saisisse rapidement les tenants et les aboutissants de la situation de Lou. L’intrigue s’envenime rapidement de façon assez originale, bien que l’on voit venir certaines choses. Les actions s’enchaînent très bien sans rythme frénétique, mais elles s’accélèrent au fil du récit et des éléments découverts. Elles apportent un dynamisme intéressant et réaliste à la lecture.

Bien que l’on suive deux personnages principaux, Lou semble plus présente et plus attachant que Reid qui lui semble relégué au rang de personnage secondaire. D’ailleurs, avec lui j’ai eu un peu plus de mal. Les autres personnages sont moins présents, mais ils restent tout aussi intéressants. Parfois étonnantes dans leur construction, les relations restent globalement réalistes. Je tiens à noter que celle entre Lou et Reid est particulièrement adorable.

L’atmosphère apporte une profondeur certaine au roman, rendant le récit réaliste. Elle s’ajuste assez bien aux événements et révélation ainsi qu’à la perception du lecteur. Les messages quant à eux n’envahissent pas le roman, mais restent globalement discrets. La dimension importante de l’héritage semble centrale de plusieurs façons, par le biais des deux personnages principaux.

Bref, une histoire de magie sympathique et immersive. 

Publicité

2 commentaires sur “Chronique : Serpent and Dove

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s