Chronique : Qui ment ?

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle de Qui ment ? de Karen Mc Manus publié chez Nathan.

Résumé éditeur : Une intello, un sportif, un délinquant, une reine de beauté… un meurtrier.
Qui allez-vous croire ?
Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.
Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont tous quelque chose à cacher…

Bronwyn
Lundi 24 septembre, 14 h 55
Une sextape.

Karen Mc Manus

J’en avais entendu parlé, mais c’est via mon crédit audio d’Audible que j’ai voulu le découvrir, histoire de changer un peu de genre. Et je n’ai pas du tout été déçue !

L’originalité du roman réside plus dans l’idée d’origine choisie par l’autrice et dans la manière dont elle est traitée. Le lecteur/auditeur est plongé dans un univers qui lui est familier, puisqu’il passe par une case similaire ou en est sorti. Les descriptions sont peu présentes mais collent parfaitement à l’âge de personnages narrateurs qui vont directement à l’essentiel sans s’embarrasser des fioritures. Elles s’adaptent bien aux situations de l’histoire pour les rendre réaliste et immerger le lecteur.

L’intrigue commence fort dès le début et happe le lecteur dans son sillage vers la vérité. Chaque rebondissement enfonce le lecteur plus profondément dans l’histoire de plus en plus intrigante et plus profonde que l’on croirait. Le final proposé par l’auteur est vraiment parfait, qui donne une explication compréhensible et un épilogue satisfaisant. Les actions débutent très fortement, de manière presque explosive pour piquer l’intérêt du lecteur. Elles sont parfois assez étonnantes par rapport au contexte mais ils restent intrigantes.

Le livre nous propose également une plongée assez réaliste dans la mentalité des adolescents, bien qu’ils soient plongés dans une situation inédite qui les malmènent et donnent un traitement interessant. Les caractères sont variés et malheureusement parfois clichés, sans en sortir réellement. les relations sont des éléments très interessants du roman, probablement le plus surprenant pour certains, ceux qui sortent le plus de l’ordinaire. Elles ont l’importance parfaite puisqu’elles permettent au lecteur de s’attacher aux personnages.

L’atmosphère est relativement légère par rapport à la situation de base mais se renforce aux moments clefs et plus particulièrement au final. Elle colle pourtant parfaitement bien à la narration et aux faits racontés. Les messages soulèvent des problèmes majeurs et importants dans notre société actuelle. Certains ont plus de valeur que d’autres,, ce qui m’a plus étonné et que j’ai trouvé plus ou moins logique. Pour finir, juste un petit mot sur la version audio : j’ai vraiment adoré la narration et tout le travail autour !

Bref, une super lecture avec une narration très qualitative.

4 commentaires sur “Chronique : Qui ment ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s