Chronique : Des Ados, De l’Amour et des Monstres T1 ; Les Ombres

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle de Des Amours, de l’Amour et des Monstres de Peggy Chassenet (merci à elle pour l’envoi !)

Résumé éditeur : Septembre, Hicham découvre une nouvelle vie, un nouveau lycée. Il vient d’emménager dans le vieux manoir familial, chez ce père qu’il connait à peine et s’efforce de dompter la rage animale qui l’habite.
De leur côté, Ambre, Tristan et Mei appréhendent, chacun à leur manière, cette année de Terminale. Aux sentiments complexes du cœur adolescent s’ajoutent en effet, la peur et l’incompréhension suite à la disparition d’un lycéen, mort dans d’étranges circonstances.
Ce trio aussi improbable qu’inséparable s’interroge sur ce qui s’est passé. Le nouveau, accompagné de ses secrets, viendra se mêler au jeu.
Leur amitié sera-t-elle assez forte ? Quel genre de monstres vont-ils découvrir ?

Non Stieg !

Peggy Chassenet

Quand l’autrice me l’a proposée j’ai rapidement été attirée par le résumé qui s’annonçait pour moi prometteur. Même si le livre ne s’est pas dirigé là où je pensais qu’il allait, j’ai tout de même bien apprécié l’inflexion que ça prenait.

Tout d’abord, je voudrais saluer l’univers créé. L’originalité réside entièrement dans l’alliance des thèmes et des genres que l’autrice a voulu mettre en place. On découvre alors ce qui était à première vue un roman feel Good mais suivant un groupe d’amis que l’on vit rapidement sortir de l’ordinaire. L’univers en lui-même s’encre presque exclusivement dans le notre, mis en place par des descriptions peu présentes mais de par la proximité peu utiles. L’histoire et les mentalités passent par ces descriptions. Elles constituent donc l’élément presque principal de ce roman, permettant de mettre en place les différents éléments.

Lors de l’ouverture du roman, on ne voit pas du tout où l’autrice veut en venir. l’intrigue prend rapidement un tournant mystérieux et interessant, mais qui est trop mis de coté à mon gout, ce qui est très dommage. Les actions sont à la fois très présentes, avec beaucoup de détails et d’évènements, mais également moindres car elles semblent noyées dans les états d’âmes des personnages. Les actions apportent un dynamisme interessant, avec des dimensions qui prennent une grande proportion.

Ce roman met en scène plusieurs personnages principaux, très variés, avec des caractères très différents et attachants, mais également réalistes. Certaines décisions des personnages peuvent nous étonner par rapport à notre connaissance du personnage, ce qui peut faire sortir le lecteur du roman. Les relations qui nous sont présentées dès l’ouverture du roman ne sont pas justifiées, ni racontées pour la plupart. Certaine se développent plus ou moins rapidement, de façon plus ou moins logique pour les personnages et leurs caractères.

Pour finir, l’atmosphère est globalement assez légère, en concordance avec la jeunesse des héros pleins de vie. Elle ne s’alourdit que très rarement, uniquement lorsque c’est vraiment nécessaire, mais elle reste globalement trop légère. Les messages, qui tournent autour de l’acceptation de soi et d’autrui est abordé avec humour, t ce sans rien enlever de l’importance du message.

Bref, une lecture sympa, addictive avec une histoire intéressante

Un commentaire sur “Chronique : Des Ados, De l’Amour et des Monstres T1 ; Les Ombres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s