Chronique : Kitty Kitty : le futur qui ne fut jamais ; Intégrale

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle d’un roman dont j’ai déjà chroniqué la première partie : Kitty Kitty, le futur qui ne fut jamais de Quentin Raffoux (merci à lui pour l’envoi).

Résumé éditeur :

Personne n’a jamais vraiment su à partir de quel mélange obscur était composé le nutrigel.

Quentin Raffoux

Alors, comme j’ai déjà lu la première partie, je suis passée directement au deuxième tiers de cette histoire qui reste assez sympa à lire.

Bon, comme je l’avais dit la première fois, l’univers est assez sympa. Il est basée sur une idée originale un peu folle mais qui tient la route dans le roman, et qui possède quelques répercussions. Et comme je l’ai déjà dit, on voyage dans un espace assez vaste et plutôt bien décrit, comme on pourrait se l’imaginer. Pour ce qui est de sa définition plus littéraire, cet univers est unique en son genre : on retrouve de nombreuses références à la population culture de notre époque uniquement, comme si ce qui se passait après devait être oublié. et c’est l’imagination d’une petite partie de ce futur qui a selon moi manqué.

Coté histoire, pour être tout à fait honnête j’ai été un peu déçue. En fait, une fois que l’on a lu la première partie du roman, j’ai eu l’impression de la revivre une deuxième fois. Alors oui, les choses étaient quelques peu différentes, pas je suis tout de même restée sur ma faim, pour une raison que je ne m’explique d’ailleurs toujours pas… D’ailleurs, on ressent encore un peu le coté décousu, malgré l présence de la plume de l’auteur qui reste tout de même assez unique.

Les personnages quant à eux, sont fidèles à eux mêmes. On retrouve notre héros et sa sapiens dans le même état qu’on les a laissés. Et même si on sent une petite et très légère évolution, ils restent tout de même fidèles à eux même tout au long des aventures qu’ils vivent. Bien sur, leur relation en devient plus forte que jamais, ce qui permet aux propriétaires chats d’imaginer parfaitement certaines scènes et de s’attacher d’autant plus aux personnages (chose également possible pour les non propriétaires de chats d’ailleurs).

Bref, une assez bonne intégrale qui ne m’a pourtant pas transportée !

Une réflexion sur “Chronique : Kitty Kitty : le futur qui ne fut jamais ; Intégrale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s