Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui, je vous parle du deuxième tome de Aru Shah de Roshani Chokshi publié chez Albin Michel Wiz.

Résumé éditeur : Ce samedi-là, Aru et Mini n’avaient qu’un objectif : passer la journée sur le canapé à ne rien faire. Au lieu de cela, elles se retrouvent à devoir combattre des zombies arracheurs de dents, convaincre une reine-serpent de leur innocence et retrouver des armes volées. Tu parles d’un week-end…

Aru Shah possédait un énorme bâton en forme d’éclair et brûlait de s’en servir

Roshani Chokshi

Comme le premier tome, j’ai plutôt bien aimé ce roman jeunesse qui nous plonge au cœur de la mythologie indienne.

Comme vous le savez peut-être (ou pas), je suis une crack pour la mythologie grecque, et passionnée de mythologies en général, mais le côté indien de la chose, je ne maîtrise pas tout à fait. De ce fait, je suis tout de même très contente de retrouver ce livre qui met en lumière cette mythologie, pour laquelle je ne connais pas grand-chose. Qui dit nouvelle mythologie, dit nouveau vocabulaire, mais la série reste assez abordable, sans rentrer dans de innombrables détails. Alors oui, je me suis perdue quelques fois dans les noms de divinités ou dans les statuts de chacun, mais le vocabulaire a fini par rentrer et le lexique de la fin du livre est ainsi très utile (on voit que la chose a été très bien réfléchie par l’auteure) !

En parlant de l’auteure, comment passer à côté de sa plume ? cette dernière, même si elle reste un peu de jeunesse (après tout, c’est destiné au pré ados, quoi de plus normal?) est tout de même empreint de l’humour que l’on peu retrouver chez Rick Riordan (du coup, je pense qu’on peut le remercier pour ça). Mais cette plume est tout de unique en son genre : plus que reprendre l’humour du maître, elle y ajoute des éléments personnels qui fonctionnent plutôt bien, comme par exemple de nombreuses références à la culture Geek et principalement cinématographique (Disney est pas mal présent, mais il y en a d’autres, je vous jure), ce qui permet d’ajouter une petite touche de punch au récit.

Car oui, même si on se retrouve propulsés encore une fois dans une quête où de nombreuses divinités sont au rendez-vous, j’ai trouvé le récit un peu mou malheureusement. Je ne dis pas qu’il ne se passe rien, bien au contraire, on va de surprises en surprises. Mais on ressent parfois quelques longueurs qui alourdissent un peu le récit, sans que cela soit réellement nécessaire pour le suspense ou l’atmosphère.

En revanche, je trouve que les personnages que nous présente l’auteure sont vraiment super ! D’abord, on retrouve le trio présent dans le premier tome, égal à lui-même : mêmes relations, mêmes taquineries. Chacun a su trouver sa place, ce qui donne une bonne dynamique à cette fine équipe. Mais à cela s’ajoute deux nouveaux personnages qui vont un peu éclater la dynamique (et puis, Boo est obligé de les quitter assez rapidement). Ainsi, on perçoit de nouvelles dimensions des anciens personnages d’Aru et de Mini mais on découvre aussi Brynne et Aidan, leur relation, leurs origines et leurs personnalités toujours aussi uniques qui apporte de la pro fondeur au récit.

Pour finir rapidement, et en parlant de profondeur, je tiens à dire que la méchante de l’histoire possède une dimension assez intéressante qui change des clichés habituels. Une fois que l’on connaît sa back story, elle en devient presque attachante, mais indéniablement intéressante, apportant la touche finale à cette histoire incroyable !

Bref, un très bon deuxième tome qui explore encore plus en profondeur la mythologie indienne ainsi que l’univers créé par l’auteure !

Une réflexion sur “Chronique : Aru Shah T2 ; Le Royaume Naga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s