Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui et puisque la sortie du tome 2 est tout proche, je vous parle d’une lecture que j’ai faite il n’y a pas si longtemps : Aberrations de Joseph Delaney déjà connu pour sa saga L’Epouvanteur.

Je pense sincèrement que Joseph Delaney est un maitre absolu pour l’horreur dans le YA. Même si sa plume est toujours un peu teintée de jeunesse, elle est suffisamment fine pour créer en quelques mots un véritable univers unique. De plus, je dois dire que sa plume est faite pour l’horreur par sa facilité déconcertante à créer une atmosphère lourde, pesante et inquiétante qui reste tout de même très agréable à se délecter pour le lecteur. Il me faut également saluer le travail de l’auteur sur la création de l’univers. Ce dernier en devient presque réel au fil de notre lecture, ce qui n’est pas pour me déplaire.

D’un autre coté, l’histoire en elle-même est également unique en son genre. Même si quelques éléments sont un peu trop prévisibles à mon goût, l’histoire est pleine de rebondissements et prend une tournure qui monte en intensité avec la tension communiquée par les différentes actions mais également par les personnages. D’ailleurs, ceux-ci sont eux-même très interessants : bien que l’on ne suive que la mentalité du personnage principal, Crafty, chaque personnage est unique. Alors que nous n’ayons pas le temps de nous attacher à chaque personnage secondaire car certains disparaissent rapidement, chacun d’entre eux possède une personnalité unique qui le rend plus ou moins attachant. Dans tous les cas, on cherche à en connaitre un maximum sur ces derniers, ce qui termine de nous faire plonger à pieds joints dans le livre, pour n’en ressortir qu’un peu trop blasé de ne pas avoir la suite sous la main !

Le Shole, un monstrueux brouillard, a englouti des régions entières de l’Angleterre et continue son expansion vers le nord. Ceux qui s’y trouvent piégés meurent ou sont transformés en créature immondes : les aberrations.
Dans le duché de Lancaster, Crafty, treize ans, est l’un des rares survivants qui peut traverser ces étendues maudites. Recruté pour servir au château, il devient l’apprenti d’une mystérieuse guilde qui l’envoie effectuer des missions dans les zones dangereuses. Mais bientôt, le garçon devine que les aberrations ne représentent peut-être pas le plus grand danger…
Oseras-tu t’aventurer dans le brouillard ?

Une réflexion sur “Chronique : Aberrations T1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s