Chronique : L’Honneur des Ombres

Bonjour mes lecteurs ! Aujourd’hui je vous parle d’un roman que je viens de finir : L’Honneur des Ombres de Nicolas Cluzeau publié chez les éditions Lynks (merci à eux pour l’envoi)

Je dois dire que je ressors ma lecture plus mitigée que j’y étais entrée. Et je trouve cela vraiment dommage, parce qu’avec une couverture pareille, l’histoire donnait vraiment envie et m’intriguait beaucoup. Mais même si l’histoire avait beaucoup de potentiel, et les personnages étaient attachants, je n’ai pas tant apprécié ma lecture que cela. C’est très dommageable d’ailleurs : j’ai rapidement retrouvé une part de moi dans chacun d’entre eux et le fait de découvrir des nouveaux mythes et légendes m’avait vraiment donné envie de commencer, mais j’ai été assez déçue du résultat. Tout d’abord, je dois dire que j’ai été assez perdue dans les noms des personnages secondaires, si bien que je ne savais rapidement plus qui était qui et son statut dans toute cette histoire qui était quand même assez compliquée. Malgré cela, j’ai trouvé que l’idée de séparer les chapitres et de donner la parole à différents personnages était une bonne idée qui donnait un peu plus de profondeur. En plus, j’ai vraiment adoré les parties des souvenirs chamanismes, je les ai trouvées très immersives et elles apportaient vraiment quelque chose au roman et à l’histoire avec laquelle de nombreux liens sont créés. D’un autre coté, j’ai trouvé que l’histoire allait beaucoup trop vite : je ne me suis pas du tout prise dans l’enchaînement des actions et de ce fait je restait relativement distante de l’histoire, ne restant que simple spectatrice de loin, sans réellement être impliquée. D’autre part, j’ai trouvé que la plume de l’auteur partait un peu trop dans tous les sens. Il y a certains éléments que l’auteur nous donne qui ne sont pas assez traités je trouve, alors que ça aurait pu donner de petits plus qui aurait pu améliorer la chose. D’ailleurs, je trouve que l’histoire est assez mal découpée : la première partie du livre est beaucoup plus longue que la seconde, plu courte mais plus intense, avec un final qui m’a certes étonnée, mais qui n’a pas répondu à toutes mes questions. Bref, c’était une lecture un peu décevante mais j’espère que vous pouvez y trouver votre compte.

Istanbul, été 2016. Pour comprendre la nature des cauchemars qui la hantent, Dolunay décide, accompagnée de son petit-ami et de son frère, de s’introduire dans les ruines de Rumeli Hisari, citadelle bâtie sur d’antiques fortifications. Au plus profond d’un tombeau oublié, la jeune fille découvre son héritage chamanique. Mais cette même nuit, un coup d’état contre le Reis déclenche une vague de panique dans la ville…

Les points forts

  • Une histoire avec du potentiel
  • Des personnages agréables
  • Un décor très bien dessiné dans lequel on peut plonger

2 commentaires sur “Chronique : L’Honneur des Ombres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s