Chronique : Twisted Tales T1 ; Ce Rêve bleu

Une lune d’argent illuminait la cité aussi clairement que le soleil devait briller sur les pays du nord.

Liz Braswell

Tout le monde connait la fameuse histoire d’Aladdin, ce voleur qui trouve une lampe magique avec un génie et qui tombe amoureux d’une princesse, non ? Et si on changeait un peu les règles du jeu ? Et si ce n’était pas Aladdin qui trouvait la lampe magique mais le grand sorcier Jafar, ça changerait complètement l’histoire, non ? Abracadabra, et voila ! Aladdin est toujours ce même voleur orphelin au coeur d’or, mais la vie à Aggrabah est plutôt animée de son coté : essayant d’échapper aux gardes à la suite de ses larcin et de ses anciens amis d’enfance qui, à la différence d’Aladdin, volent pour le profit grâce à une bande de crimes organisés, il rencontre une mystérieuse jeune fille qu’il sauve in extrémis et à qui il fait visiter la ville. Il est malheureusement rattrapé par les gardes et se fait trainer au cachot pour avoir enlever la princesse ! Ayant fait alliance avec un vieillard lui promettant de nombreuses richesse afin d’impressionner la dame es ses pensées, il s’aventure dans une caverne pleine de merveilles où il rencontre et entrevoit des choses fabuleusement stupéfaites afin qu’il puisse rapporter la lampe magique. Mais cela était sans compter son fidèle singe Abu qui, à la vue de toutes ces richesses, n’a pas pu résister à l’attrait. Avant que la caverne ne s’effondre complètement, Aladdin donne son dû au mystérieux vieillard pour qu’il puisse l’aider à sortir de cette caverne. Comme de bien entendu, le vieillard le pousse dans la caverne afin pour pouvoir profiter de la récompense seul. Aladdin se retrouve donc coincé dans la Caverne aux Merveilles, sans sortie de secours et sans lampe magique.

Ce livre, comme de bien entendu, est une véritable réécriture de conte (ou plutôt de Disney) et nous permet de nous immerger dans une toute nouvelle facette du conte original. A la croisée de la lumière et des ténèbres, il donne toute une profondeur nouvelle, ajoutant fantaisies sur fantaisies. En clair, je le conseille à tous les fans de Disney mais aussi à tout ceux qui aiment les réécritures, ajoutant une partie sombre à l’histoire originale.

Une réécriture de conte, c’est-y pas fabuleux ? Moi en tout cas, je dois dire que je suis une vraie fan ! Surtout avec une qualité comme celle-ci : ce livre est une véritable bombe. L’histoire est vraiment incroyable, avec une technique d’immersion vraiment sympa : le début du livre, les premiers chapitres sont en réalité la retranscription parfaite du dessin animé que l’on connait tous. Mais, à la suite de l’embranchement qui permet une toute nouvelle vision et perspective à l’histoire, on découvre cette nouvelle histoire, ces nouveaux personnages, ces nouvelles facettes des personnages que l’on croit connaitre par coeur. Car même auprès des personnages principaux, on en apprend beaucoup : par exemple et pour ne citer que lui, on connait le passé du génie qui s’ouvre au lecteur ce qui le rend beaucoup plus attachant (oui oui c’est possible, bien sûr !), ou on découvre une princesse Jasmine rebelle qui ne se soucie guère des lois, faisant passer le bien de son peuple et la survie de tous en priorité. On ne suit pas un seul personnages nous donnant son point de vue sur ce qui se déroule sous ses yeux mais plutôt les personnages clés du récit, permettant chacun leur tour l’avancée de l’histoire et illustrant chacun un changement certain. Les nouveaux personnages, et c’est vraiment un point fort, sont vraiment présents dans l’histoire et lui donnent une certaine profondeur. Ils ne servent pas de toile de fond aux personnages principaux mais interagissent avec eux, leur ouvrant des possibilités d’action assez incroyables. Ils décrivent une base de population ajoutée au Disney initial, le rendant presque réel, surtout sous une plume telle que celle-ci. Grâce à un savant mélange de description et d’action, l’auteure plonge le lecteur tout entier dans son livre pour ne le libérer qu’à la toute fin du livre, une fois l’exceptionnelle aventure terminée. 

Bref, une réécriture de toute beauté !


2 commentaires sur “Chronique : Twisted Tales T1 ; Ce Rêve bleu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s